3 – Le Ratzilla

 

 

3

Mes parents, ça va faire deux ans qu’ils sont divorcés et, je sais pas comment mon père se débrouille, mais il continue de faire sortir ma mère de ses gonds. Vu qu’il fait aussi criser sa copine, même si je suis loin d’avoir les détails du scénario, il doit vraiment pas être simple à vivre pour les autres adultes.

Nous, avec mon frère, on habite avec maman dans la maison qu’on avait ensemble en famille, et mon père, il s’est installé dans un tout petit studio qui lui servait de bureau quand il avait un travail et maintenant, c’est son repère, il y a pas mal de livres, un gaz avec deux plaques, un petit frigo, une salle de bain et le futon pliant avec une télé pour mettre les séries ou les clips sur YouTube. C’est tout minus, mais il a trouvé le moyen de mettre une œuvre d’art au mur et des photos de nous avec des dessins qu’on a fait quand on était à la maternelle. Il y en a un de moi avec un gros flingue noir qui dit : « Tout le monde peut venir, sauf papa ». Je sais pas pourquoi, mais il me dit qu’il l’aime bien. C’est sympa son appart, il y a en plus un petit jardin pour mettre la friteuse en plein hiver et une table au printemps. « Ah, qu’il fait, ça me rajeunit ! Même quand j’étais étudiant, j’avais plus grand. »

La vérité, c’est que ça ne doit pas être aussi simple, mais bon, dans ce que j’ai compris, il y a des familles à Paris, la ville lumière, capitale des capitales du monde, où les gens vivent à quatre dans le même nombre de mètre carrés que lui en payant des fortunes et ça fait pas beaucoup d’espace par personne. Alors quand lui il dit : « On n’est pas bien là ? » et qu’il nous ressert un truc immonde qu’il a raté dans une casserole en faisant des mélanges de fenouil avec du chorizo et des crevettes, on ne commente pas trop.

Parfois aussi, il nous engueule qu’on est mal élevés, qu’il faut poser les smarts à table et après il envoie un sms à je ne sais qui tout en nous servant des poires en boîte au sirop…

Enfin ce n’est pas ça que je voulais raconter. La dernière qu’il a faite, pas plus tard qu’hier soir, c’était lui tout craché pris dans le feu de l’action et du coup j’ai su ce que j’allais raconter pour ma punition. Même moi, il me surprend toujours. Le truc c’est que depuis le début de l’hiver, il y a une armée de souris qui s’est réfugiée dans les murs de la maison et elles sont tellement tranquilles, bien au chaud, qu’elles ont dû se démultiplier incroyablement et qu’elles attaquent les tiroirs la nuit, cavalent dans la cuisine, grignotent les paquets de riz et sortent se nourrir comme des mini zombies. Impossible de les voir le jour et encore moins de les chasser. Les tapettes sont inefficaces et les bestioles se marrent comme des baleines, et même le chat qui est pourtant pas un violent, on voyait bien qu’il était vexé avec ses oreilles dressées sur la tête et l’air con de celui qui n’y comprend rien. Il faut dire que notre chat, c’est le seul que je connaisse qui est capable de se gaufrer en visant le bord de la fenêtre. Mon frère, il pense qu’il a un problème, que ce n’est pas normal qu’il rate une chaise après s’être concentré dix secondes avant de sauter dessus.

Et pourtant !

C’est bien le gros Mayou que j’ai trouvé en rentrant du collège, tout hystérique devant le rideau de la porte d’entrée avec une souris minuscule en sursis dans ses pattes. Tellement petite qu’elle devait à peine être en sixième ! Le temps que je comprenne qu’il y en avait deux autres planquées dans le rideau à un mètre du sol comme des marins dans les haubans, le chat avait déjà tapé deux fois sur le carrelage en la ratant et elle était repartie dans un coin. Ce qu’il ne l’a pas empêché d’être tout fier après que j’ai terminé son travail en zigouillant la bestiole d’un coup de Nike ! Les deux autres, mon frère les a capturées en arrivant avec maman et il les a mis dehors dans un tas de neige près du terrain de basket.

– Pourquoi dans la neige ? Il a fait mon père au téléphone quand je l’ai appelé vu que c’était un évènement.

– Parce que maman, elle voulait pas les tuer.

– Parce que tu crois qu’elles sont vivantes maintenant ? Tu crois pas qu’il aurait mieux valu faire ça vite fait bien fait plutôt que de les mettre au frais pour qu’elles ressemblent à des glaçons fantaisies ? Elle est où maman, passe la moi s’il te plaît.

– Elle est repartie travailler.

– Congeler des souris vivantes !

J’ai pas répondu et on a continué de bavarder vu que lui, la chasse aux rongeurs, il adore. C’est une sorte de tradition dans sa famille, mais je raconterai ça un autre jour. Il y en a qui parte en safari empailler des lions de père en fils, eux, depuis l’arrière grand-père, ils pensent que les rats de cave et les gaspards d’égout sont des ennemis personnels. Alors quand je l’ai rappelé une heure plus tard parce que le Mayou en avait chopé une autre énorme alors que j’étais tout seul à la maison et que je savais pas quoi faire, il était tout énervé !! Vingt-huit centimètres avec la queue !

– Oh Nom de Dieu, il a fait mon père, Ratzilla ! Vous lui avez donné quoi au chat ? Il y a de l’exta dans ses croquettes ?

– J’en sais rien moi !

– La queue, elle, est fine comme un petit lacet de chaussure ou ça ressemble plutôt à un gros câble dégueulasse ? Parce que les souris ça va, c’est mignon mais si c’est du rat, faut changer de braquet !

– Comment veux-tu que je le sache ?

Il commençait à me gonfler…

– Envoie-moi une photo, je vais te dire !

– Je peux pas, tu m’as pris qu’un forfait pour les sms.

– Et ton frère !

– Pas là.

Il n’a pas réfléchi deux secondes. D’ailleurs c’est souvent ça le problème.

– Écoute-moi bien, tu vas faire ce que je te dis, il faut savoir tu comprends et je vais pas être là avant quatre, cinq jours.

Moi, c’est pas mon problème. J’obéis. C’était débile, comme d’habitude mais sur le coup, ça m’a semblé logique. Après, je suis monté dans ma chambre et je suis passé à autre chose. Plus tard, ma mère est rentrée, elle a commencé à préparer le repas, et là… J’ai entendu hurler dans la cuisine !!

– C’est quoi ça !!, elle a fait ma mère que j’ai trouvée devant le freezer ouvert.

– Ben, une souris, enfin je crois…

– Qu’est-ce qu’elle fout là !!?!!

– Ben c’est papa.

– Quoi ??? Comment ça ? Qu’est-ce qu’il vient faire là ton père ?? De quoi il se mêle !! Une souris dans mon frigo !

Du coup, maman voulait mettre le meuble à la déchet et la troisième bestiole a fini requiem dans le tas de neige. Ils se sont expliqués au téléphone et ça a fait des étincelles…

– Et c’est quoi cette idée de mettre une souris dans mon congèl ! T’es malade ! Tu te crois où ?

– M’enfin ! Faut savoir ! Si t’as des rats ou juste des mulots géants, c’est pas la même ! Ils vont bouffer la baraque !

– Je m’en fous, tu m’entends ! Je m’en fous !

Résultat, on a mangé super tard. De la soupe. Et tous les surgelés, le sac de frites et les beaux steaks, gâchés, dans la poubelle ! Tout ça pour une bestiole ! Après mon père m’a retéléphoné. Il voulait savoir si j’avais pris la photo avec le smart de mon frère !!! C’est tout juste s’il ne m’a pas engueulé !

– En tout cas, toi aussi tu l’as congelé ta souris en voulant jouer le médecin légiste !

– Quoi, comment ça ?

– Ouais tu vaux pas mieux que maman !

– Je comprends pas.

– Tu m’as pas dit de la mettre dans le freezer pour la garder ?

– Si.

– Ben elle était pas morte. Tu l’as tué de froid. Moi je l’avais posée dans un Tupperware et man’ l’a retrouvée dans le sachet des petits pois…

Eux au moins, j’étais pas mécontent qu’ils partent à la poubelle. Et mon père, il a arrêté de me faire un fromage ! Une autre fois, il faudra que je vous raconte le coup où mon grand-père a foncé sur mamie avec une fourche… Si, si, il y a un rapport. Je vous raconterai…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s